🔥 -15% première commande code NOUVEAU

Accueil / Besoins / Découvrez le secret derrière le chef-d’œuvre ‘Wild Horses’ des Rolling Stone

Découvrez le secret derrière le chef-d’œuvre ‘Wild Horses’ des Rolling Stone

Montrer Cacher le sommaire

Les Rolling Stones sont une légende vivante du rock’n’roll depuis plus d’un demi-siècle. Parmi leurs tubes inoubliables, on compte bien sûr “Wild Horses”, un hymne emblématique qui a traversé les générations et continue de captiver les auditeurs. Dans cet article, nous allons explorer l’histoire fascinante de cette chanson intemporelle.

Genèse et inspiration de “Wild Horses”

“Wild Horses” est une chanson écrite par Mick Jagger et Keith Richards pour leur album “Sticky Fingers”, sorti en 1971. L’idée de la chanson aurait germé lors d’une session avec le guitariste Ry Cooder durant laquelle Richards aurait composé les premières notes sur une guitare acoustique. Le morceau prend ensuite forme grâce à la mélodie envoûtante de Jagger et aux paroles poignantes écrites par les deux complices.

Selon certaines rumeurs, l’inspiration pour “Wild Horses” serait venue de diverses sources. La première étant la relation tumultueuse entre Keith Richards et sa petite amie de l’époque, Anita Pallenberg, qui aurait inspiré les paroles évoquant la souffrance et la séparation. D’autres sources suggèrent que la chanson pourrait être une ode à Marianne Faithfull, la muse de Mick Jagger, ou encore à Bianca Jagger, la femme avec laquelle il se mariera peu de temps après la sortie de l’album.

Enregistrement et réception de “Wild Horses”

N’en déplaise aux puristes, “Wild Horses” a été enregistrée en plusieurs sessions entre 1969 et 1970, d’abord à Muscle Shoals Sound Studio en Alabama, puis à Olympic Studios à Londres. Le titre est finalement mixé et finalisé aux studios Trident en septembre 1970. La chanson sera la première du groupe sortie sous leur propre label, Rolling Stones Records.

Dès sa sortie, “Wild Horses” est très bien accueillie par le public et la critique. Elle se classe dans les hit-parades et devient rapidement un classique des Rolling Stones. La beauté mélancolique et la force émotionnelle de la chanson séduisent autant les fans que les critiques musicaux qui voient en elle une œuvre magistrale et touchante.

Versions notables et reprises de “Wild Horses”

Au fil des ans, “Wild Horses” a fait l’objet de nombreuses reprises et interprétations par divers artistes. Parmi les versions les plus célèbres, on compte celle de Gram Parsons et de son groupe Flying Burrito Brothers, enregistrée avant même la sortie de la version originale des Stones sur leur album “Sticky Fingers”. Cette version country de la chanson aurait d’ailleurs influencé Jagger et Richards dans leur travail lors des sessions d’enregistrement de l’album.

  • The Sundays, groupe britannique de rock indépendant, ont également repris “Wild Horses” en 1992 dans leur album “Blind”. Leur version est plus douce et atmosphérique que l’originale, avec un arrangement de guitare acoustique et électrique.
  • La chanteuse américaine Alicia Keys a proposé sa propre interprétation de la chanson lors d’un concert hommage aux Rolling Stones en 2012. Sa performance émouvante apporte une dimension soul et R&B à cette ballade rock intemporelle.
  • L’autrice-compositrice-interprète inuk Elisapie réalise en 2021 une reprise de “Wild Horses” en inuktitut sur son quatrième album “Inuktitut”. Cette version empreinte de nostalgie donne une nouvelle couleur à la chanson tout en respectant l’esprit originel du morceau.

“Wild Horses”, un classique indémodable du rock

Au final, “Wild Horses” reste l’un des titres les plus emblématiques des Rolling Stones et une œuvre majeure de la musique rock. Son succès tient autant à la qualité de la composition qu’à l’émotion profonde qui s’en dégage, faisant de cette chanson un hymne à l’amour, à la liberté et à la beauté fragile du monde qui nous entoure.

Partagez votre avis